Scier correctement

Bon à savoir:

Scier avec une scie à main, une scie sauteuse, une scie circulaire ou une tronçonneuse est une opération simple et sûre à condition de respecter les règles de sécurité. Nous vous expliquons ici comment utiliser les différents types de scies et les techniques correspondantes.

En respectant les règles élémentaires de sécurité vous réduirez au maximum les risques de blessures. Portez des habits adéquats, par ex. des lunettes de sécurité pour éviter de recevoir des éclats ou des poussières dans les yeux, des gants pour éviter les blessures au cas où les mains entreraient en contact avec la lame, et une protection auditive si vous utilisez une scie bruyante comme une scie circulaire ou une tronçonneuse. Pour les coupes à la tronçonneuse le port  d’un équipement de protection est vivement recommandé.

  • 1. Scie à main – Étape 1: Empoigner correctement

     

     

     

    À l’achat d’une scie à main veillez à ce que la poignée soit bien adaptée à votre main. En sciant faites attention à la bonne position de la main, le poignet doit rester dans sa position horizontale naturelle, le cas contraire occasionnerait rapidement des signes de fatigue et des courbatures.

  • 2. Scie à main – Étape 2: Scier net

     

     

     

    Pour optimiser la répartition des forces utiliser toute la longueur de la lame. Commencez la coupe en douceur en appliquant une légère pression. Quand les dents mordent inclinez à l’angle qui convient et continuez la coupe en appliquant la pression uniquement dans la course descendante. Vérifiez que la pièce à scier ne comporte pas de vis, de clous ou de nœuds, ils pourraient endommager ou gauchir la lame. Vous empêcherez la lame de se coincer en insérant une petite cale dans la fissure de sciage.

  • 3. Scie sauteuse – Étape 1: Placer la pièce à scier

     

     

     

    Pour effectuer des coupes à la scie sauteuse le placement correct de la pièce à scier est primordial. Il faut veiller à ce que la lame puisse travailler librement. Vérifiez à ce qu’elle ne rencontre aucun obstacle sur son passage. La pièce à scier doit être maintenue solidement par un étau ou un serre-joint de sorte qu’elle ne bouge pas et ne vibre pas.   

    Pour effectuer un découpage il est conseillé de faire un trou à l’aide d’une perceuse sur le bord intérieur de la découpe. Le diamètre du trou devra être suffisamment grand pour accueillir la lame et lui permettre d’effectuer son mouvement de va-et-vient librement. Ne démarrez la machine que quand la lame est dans la bonne position de sciage.

  • 4. Scie sauteuse – Étape 2: Tenir la scie correctement

     

     

     

    La scie doit être posée bien à plat sur la pièce à scier. En sciant appliquer une légère pression dans la direction de sciage. N’inclinez pas la machine en sciant car il y a danger que la lame surchauffe ou se plie. Pour effectuer des trajectoires sinueuses ou circulaires tournez l’arrière et non l’avant de la machine, n’appliquez pas de pression latéralement sur l’appareil.

  • 5. Scie circulaire avec rail de guidage

     

     

     

    Avec l’aide d’un guide de sciage vous obtiendrez des coupes au millimètre près. Veillez à ce que le rail dépasse de quelques centimètres la pièce à couper. Placer tout d’abord la machine dans sa position de départ sans toucher la pièce, démarrez la scie et attendez qu’elle atteigne sa vitesse maximale. Faites avancer prudemment la scie et continuez la coupe en appliquant une pression constante et régulière.

    Truc: un rail de guidage facilite grandement le travail.

     

  • 6. Tronçonneuse – Étape 1: Préparation





    Avant l’usage remplissez le réservoir avec le bon mélange huile/essence. Consultez les instructions de la machine. Testez la tension de la chaîne et assurez-vous qu’elle ne soit ni trop tendue ni trop lâche, il faut pouvoir la tirer légèrement. Contrôlez également l’état de la chaîne, si les dents sont émoussées il faut les aiguiser à l’aide d’un affûteur de chaîne ou la changer. Avant d’utiliser votre tronçonneuse il est impératif de porter un équipement de protection.

     

    Engagez maintenant le frein de chaîne.  Si le moteur est froid actionnez le starter. Pour un démarrage sûr posez la scie à terre, enfilez le pied dans la poignée arrière et saisissez la poignée avant. Tirez fermement la poignée du lanceur et répétez l’opération jusqu’à ce que le moteur démarre. Donnez du gaz, rentrez le starter et désengagez le frein de chaîne.

  • 7. Tronçonneuse – Étape 2: Maniement sûr

     

     

     

    Une tronçonneuse doit être empoignée à deux mains ceci de façon à ce que les doigts entourent correctement les poignées. Si cela est possible prenez appui sur votre cuisse. Pendant la coupe assurez la stabilité du corps en tenant les jambes légèrement écartées et en avançant le pied gauche. veillez à avoir une position stable et à ne pas perdre l’équilibre. Sciez toujours à plein régime.

  • 8. Tronçonneuse – Étape 3: Exécuter la coupe correctement

     

     

     

    Avant de procéder à la coupe proprement dite il faut entailler la pièce à scier. Pour ce faire effectuez une petite entaille dans le bois avec la partie inférieure de l’extrémité de la scie. Appliquer la pression vers le bas. N’utilisez en aucun cas la partie supérieure de l’extrémité de la scie car ceci comporte un risque élevé de rebond!

    Effectuer si possible la coupe uniquement avec la partie inférieure de la tronçonneuse, c’est-à-dire que la chaîne tire. Dans cette position la chaîne est sûrement posée sur le guide. Si la coupe doit obligatoirement être faite avec la partie supérieure de la scie, appuyez fermement la machine sur votre cuisse et poussez-la dans le bois.

    OBI Bau- und Heimwerkermärkte Systemzentrale (Schweiz) GmbH s’efforce dêtre précis jusque dans les détails mais décline toute responsabilité en cas d’utilisation erronée et de montage non conforme aux instructions indiquées. En réalisant vos projets veillez à votre sécurité personnelle en utilisant si nécessaire un équipement de protection. Les travaux électrotechniques doivent être effectués exclusivement par une personne qualifiée. Ne réalisez aucun travail si vous n’êtes pas expérimenté en la matière.