Préparer le jardin pour l’hiver

Bon à savoir

À la fin de l’automne, les jours sont courts et l’atmosphère se rafraîchit franchement. Il est temps de préparer le jardin pour l’hiver. Commencez par tailler une dernière fois vos plantes afin qu’elles repoussent bien et sainement au printemps. Toutes les plantes qui ne résistent pas au gel doivent être maintenant protégées ou transportées dans un endroit approprié à l’hivernage. Mais pas seulement les plantes doivent être protégées, il faudra porter votre attention dans tous les coins et recoins du jardin. Pour vous aider, utilisez la liste ci-dessous:

•    Tailler arbres et haies

•    Tailler et hiverner les plantes

•    Protéger le gazon

•    protéger les plantes sensibles au gel avec une bâche

•    Mettre les plantes non résistante à l’abri du gel

•    Ratisser les feuilles mortes

•    Nettoyer et ranger les outils de jardinage, les  machines et

     les meubles de jardin

•    Protéger vos étangs 

  • 1. Ratisser les feuilles mortes et préparer le gazon pour l‘hiver

     

     

     

    Il est préférable de ratisser les feuilles mortes du jardin car la croissance des plantes se trouvant  en-dessous peut être compromise. Si vous avez peu de temps à disposition, vous pouvez attendre le premier gel, c’est à cet instant que pratiquement toutes les feuilles seront tombées. Votre travail sera facilité par l’utilisation d’un aspirateur/broyeur de feuilles ou en passant la tondeuse. Pensez à régler le régime de la tondeuse au maximum pour ramasser au mieux toutes les feuilles. Dans un petit jardin un râteau suffira.

    Si vous possédez un compost, vous pouvez y ajouter les feuilles broyées et les restes de coupe de gazon mélangés aux déchets de jardin riches en azote. Après l’hiver, vous aurez à disposition un humus riche et aéré pour vos nouvelles plantations.

    Protéger les plates-bandes. En hiver, il vaut mieux ne pas laisser les plates-bandes nues. Vous pouvez les recouvrir de feuilles mortes ou d’un paillis composé d’éléments organiques, de restes de tonte, de feuilles mortes ou de débris végétaux broyés. La terre sera ainsi protégée et au printemps le paillis sera décomposé et intégré à la terre.

    L’automne est aussi un moment propice pour passer le scarificateur sur la pelouse, le gazon n’en repoussera que mieux au printemps.

  • 2. Protégez les plantes du jardin

     

     

     

    Les racines sont les parties les plus sensibles de la plantes, surtout en hiver. Il vaut mieux les protéger du gel avec du voile en non-tissé ou avec du paillis d’écorces. Les feuilles mortes ne se prêtent guère à cet usage car le vent aurait tôt fait de les disperser.

    Avant les premiers gels, il faut absolument mettre vos plantes de bac à l’abri. Vous pouvez les laisser dans leurs pots ou dans leurs bacs dans leur quartier d’hiver. La température de ce dernier ne devra pas descendre pas au-dessous de zéro et n’excédera pas 10 °C. Une serre chauffée est l’endroit parfait, mais un garage, une cave ou un corridor feront aussi l’affaire.

    Les grandes plantes de bacs, trop lourdes pour être transportées, doivent être emballées soigneusement pendant l’hiver. Protégez le tronc avec du voile en non-tissé épais. Placez également le bac dans un grand sac de jute et remplissez l’espace entre le bac et le sac avec des branches de sapin, du non-tissé ou autre matériau isolant et posez si possible le bac sur un caillebotis en bois. Si vous planifiez encore votre jardin, pensez à y mettre plutôt des plantes résistantes au gel.

  • 3. Tailler les buissons et les arbres avant l’hiver

     

     

     

    Vers la fin de l’automne, la sève des plantes descend dans les racines et dans les troncs. Il est judicieux de les tailler, d’une part, pour limiter les maladies qui pourraient se développer avec l’humidité, et d’autre part, pour démarrer leur croissance au printemps. Utilisez un sécateur bien aiguisé et sciez les grosses branches à la scie. Éliminez par la même occasion les branches malades ou sèches. Coupez le plus près possible du tronc ou au-dessus d’un bourgeon. Taillez également les haies et les plantes vivaces. Redonnez une belle forme à la haie, n’hésitez pas à tailler court les vivaces et les arbres fruitiers. Effectuez la coupe quand la température extérieure est au-dessus de -5 °C. Vous trouverez d’ultérieures informations dans le conseiller « Tailler les arbres ».

  • 4. Bassins de jardin en hiver

     

     

     

    En automne, il faut penser également à protéger l’étang, le ruisseau ou autre fontaine contre les agressions de l‘hiver. Ceci surtout pour les étangs où vivent des poissons, il faut impérativement les protéger du gel. Commencez par débarrasser la surface de l’eau des branches et des feuilles avec une épuisette.

    Les bassins en matière plastique supportent relativement bien la pression induite par le gel. Au contraire, les bassins en béton peuvent subir des dommages. Une balle en caoutchouc ou une pièce de bois placée au milieu du bassin fera office de tampon et évitera la pression de la glace qui pourrait produire des fissures dans le béton.

    Si des poissons se trouvent dans le bassin il faudra prendre quelques précautions pour qu’ils puissent passer l’hiver sans problèmes. Veillez à ce que la surface de l’eau ne soit jamais complètement gelée. Si cela devrait être le cas creusez des trous pour l’aérer. Versez de l’eau bouillante et agrandissez le trou avec un bâton ou installez une cloche antigel. Vous trouverez ces articles dans votre centre OBI. L’idéal serait toutefois d’installer une pompe de bassin qui enrichira l’eau en oxygène pendant tout l’hiver. Vous pouvez également protéger la surface de l’eau en la recouvrant d’un film bulle. Il empêchera que le gel ne forme couche trop épaisse.

  • 5. Réparer les outils de jardin et les entreposer

     

     

     

    À la fin de la saison il est nécessaire de nettoyer et d’entretenir soigneusement les outils et les machines de jardinage. Débarrassez les outils de toute trace de rouille en les lavant à l’eau savonneuse ou poncez-les avec de la laine de fer et enduisez-les d’huile à l’aide d’un chiffon. Resserrez les vis, poncez les manches en bois et passez-les à l’huile de lin ou végétale et entreposez-les dans un endroit sec, idéalement dans une cabane ou une armoire à outils. Au printemps vous aurez le plaisir de retrouver vos outils en parfait état.

  • 6. Entretenir les meubles de jardin et les entreposer

     

     

     

    Pensez aussi à protéger et à entretenir vos meubles et vos décorations de jardin. Les meubles en bois ou en matière plastique peuvent souffrir du gel ou des intempéries. Il serait judicieux de les rentrer dans un endroit protégé pendant l’hiver. Si toutefois vous ne disposez pas d’endroit approprié vous pouvez aussi les recouvrir avec des bâches prévues à cet effet. Pour bien les protéger contre le gel vous pouvez les envelopper de surcroît avec du voile en non-tissé. Vous trouverez le matériel nécessaire idéal dans votre centre OBI et les collaborateurs se feront un plaisir de vous conseiller.

    En appliquant ces quelques mesures simples vos outils, meubles, plantes et machines passeront l’hiver sans dommages et seront prêts à vous servir au retour du printemps.

    Voici comment protéger le jardin, les plantes, l’étang, les outils pendant l’hiver.