Le jardin en novembre

Le jardin en novembre

Durant certaines journées du mois de novembre, l’aspect du nos jardin est un peu triste, et pourtant ils ne sont pas encore en hivernage. Malgré le fait que la nature arrive à la fin de son cycle de végétation, il y a encore beaucoup de choses à faire: les dernières récoltes et tous les rangements. Les feuilles mortes seront ratissées, les plantes délicates seront protégées du froid et les outils seront contrôlés et éventuellement réparés. Notre checkliste vous aidera à n’oublier aucuns travaux au jardin, sur la terrasse ou balcon ou encore vous donnera des conseils sur d’entretien des tombes.

Les premières gelées

Très souvent c’est en novembre que le gel fait sa première apparition. Pour le jardinier cela signifie qu’il est temps de penser à rentrer les plantes en pots. Par contre, la récolte des choux de Bruxelles, des choux verts, celle des prunelles, des sorbes, des coings du Japon se fera après les premières gelées. Ils développeront leurs aromes après avoir été stockés quelque temps.

Des plates-bandes bien protégées

Les plates-bandes d’hiver ainsi que celles qui ont été récoltées doivent être protégées du froid. Pour celles qui sont en friches un engrais vert peut être semé ou elles peuvent être protégées avec des chutes de tonte, des feuilles mortes ou du mulch d’écorce. Épandez-les en mince couche afin que les microorganismes aient suffisamment d’oxygène pour se développer et qu’ils puissent transformer ces substances en humus riche. Une couche trop épaisse provoquerait la moisissure de la terre. On peut semer pour la dernière fois les salades d’hiver et les légumes tardifs. Pour pouvoir profiter de ces produits pendant l’hiver, il est conseillé de les recouvrir avec du non-tissé.

 

À noter:

Maintenant dans votre Jardin Paradis OBI: protections hivernales et bien d’autres articles de jardinage qui vous aideront à bien préparer votre jardin avant l’arrivée de l‘hiver.

 

Protection du jeune bois et des rosiers

Le jeune bois et les rosiers ont besoin d‘être particulièrement bien protégés contre le froid pour qu’ils puissent bien repartir au printemps. C’est surtout le desséchement dû au soleil qui cause des problèmes aux plantes pendant l’hiver. Les nattes en non-tissé, en coco ou en jute limiteront les dégâts.

Protection hivernale pour plantes en pot

Pour les plantes rustiques comme par ex. le buis, il est important de veiller à ce que la motte ne se dessèche pas trop ou qu’elle soit trop humide, ce qui provoquerait la pourriture des racines. Placez le contenant sur une planche en bois pour l’isoler du sol et entourez-le d’une natte de protection hivernale.