Empoter et transplanter

Règles de base:

Un balcon fleuri savamment orné de plantations en pots, bacs ou jardinières donne plus de couleur et de vie à votre maison. Vous pouvez planter des plantes vivaces persistantes comme la joubarbe des toits, elles resteront belles toute l’année, même en hiver.

Étape 1 – Commencer par une couche de drainage

  •  

     

     

    Tout d’abord, placez une couche de drainage sous forme de fragments d’argile ou de l’argile expansé dans un pot. Cette couche doit être au moins de cinq centimètres.

    Pratique: les plantes vivaces toujours vertes restent belles toute l‘année. Les virtuoses de la sécheresse tels que les joubarbes des toits ou les sédums sont capables de survivre des semaines sans arrosage pendant les périodes de sécheresse en été.

    Important: La couche de drainage empêche la stagnation de l’eau qui fait pourrir les racines.

  • Étape 2 – Remplir de terre

     

     

     

    Sur la couche de drainage, ajoutez ensuite une couche de terre. Pour les plantes préférant un sol perméable, vous pouvez mélanger les deux couches. Placez la terre de manière à ce que la motte de racines ait encore la place de se développer.

    Pratique: Portez des gants pour rempoter pour ne pas assécher votre peau.

    Important: veillez à utiliser une terre de haute qualité contenant suffisamment d’argile et de minéraux. Sa structure est stable (se maintient plus longtemps) et vous ne devez ainsi rempoter la plante qu’après plusieurs années.

  • Étape 3 – Transplanter

     

     

     

    Retirez les plantes lentement et prudemment de leurs pots puis posez-les sur de la terre. Assouplissez les racines qui ont été forcées de pousser en s’enroulant contraintes par les parois du pot, ce qui permettra à la plante de pousser plus vite dans la nouvelle terre. Si vous plantez les mottes telles quelles, les racines continuent à pousser en rond et mettent du temps à occuper tout l’espace disponible.

    Important: Dans un même pot, ne faites pousser que des plantes ayant des besoins similaires sinon l’une ou l’autre s’étiolera – au pire les deux.

  • Étape 4 – Remplissez les espaces vides

     

     


    Dans les espaces vides, placez les rejetons ou les parties tombées lors de la transplantation. Mettez ensuite de la terre entre les mottes et bien appuyez pour enraciner la plante.

    Important: Espacez vos plantes suffisamment pour leur permettre de croître normalement.

  • Étape 5 - Arroser

     

     


    Arrosez ensuite abondamment avec de l’eau à température ambiante jusqu’à ce que l’eau s’écoule par les trous de drainage du pot. L’arrosage est essentiel car il permet de lier la terre des mottes à celle du nouveau pot de sorte que la plante peut immédiatement reprendre sa croissance.

    Important: Après arrosage, laissez les pots séjourner quelques jours à l’ombre ou à demi-ombre afin que les plantes supportent mieux la transplantation. Vous pouvez ensuite les exposer au soleil.