La taille des arbres

De l’air et de la lumière

La couronne des arbres a besoin d’air et de lumière pour bien se déployer. Les fruitiers et les arbustes d’ornement doivent donc être taillés régulièrement pour bien se développer au moment de la floraison et de la récolte. Le principe de base est qu’une bonne taille favorise la croissance, et qu’une taille modérée et l’orientation des branches en les forçant vers le bas est préconisée pour les arbres encore jeunes afin de faciliter la récolte.

 

Première taille
La première taille se fait tout de suite après la plantation: si on plante au printemps ou si l’arbuste est greffé depuis 2 ans, la taille se fait immédiatement. Si on plante en automne, on taillera au printemps suivant.

Raccourcir le rameau principal, supprimer les rameaux concurrents
Choisir le rameau principal et le raccourcir, puis supprimer tous les rameaux qui lui font concurrence. Choisir trois à quatre rameaux directeurs autour du tronc principal et les diminuer de moitié, de sorte que leurs bourgeons les plus hauts soient tous au même niveau; enlever les autres. Couper les rameaux verticaux et tous ceux qui croissent vers l’intérieur.

Première floraison
Enlevez les premières fleurs, pour que l’arbuste ne porte pas de fruits la première année. Cela renforcera la formation de ses racines.

Taille de formation dès la 2e année
A partir de la deuxième année où l’arbre est en place, on effectuera en principe durant 3 à 5 ans une taille de formation au printemps, afin de favoriser la formation de la couronne. Pour cela, raccourcir les branches latérales d’un quart de leur longueur, couper le deuxième rameau du milieu et les pousses verticales, réduire le rameau principal en lui laissant une dizaine de centimètres de plus que les gros rameaux latéraux. Supprimer les rameaux qui croissent vers l’intérieur.

 

Liste d’achats
● Mastic cicatrisant
● Bande de glu contre chenilles
● Spray contre les parasites

Outillage
● Ciseaux de jardinage
● Coupe-branches
● Sécateur à deux mains
● Scie de jardin
● Couteau à greffer
● Echelle de jardin
● Bêche
● Râteau
● Cueille-fruits

  • Taille régulière des arbustes et arbres

    Ne pas oublier le mastic cicatrisant

    La taille à effectuer dépend de l’âge de l’arbre ou de l’arbuste, qu’il s’agisse d’une taille de formation, d’éclaircissement d’un fruitier ou de rajeunissement d’un vieux pommier. Mais attention: les blessures de taille de plus de 3 cm constituent des points d’attaque pour les agents pathogènes. Il faut donc toujours les colmater avec du mastic cicatrisant.
  • Quand tailler quoi?

    Attention aux maladies

    L’époque idéale pour tailler les fruitiers et les arbustes ornementaux se situe en février/mars et en juillet/août. En avril, c’est le moment de greffer les rameaux forts d’un an. C’est aussi le moment de reproduire les mûriers et les framboisiers par multiplication végétative ou bouturage.

  • Floraison printanière ou estivale?

    Tailler pour une belle floraison

    La taille favorise le développement des jeunes rameaux des arbustes d’ornement. La meilleure période pour y procéder est juste après la floraison: ceux qui fleurissent au printemps, comme les forsythias, peuvent être taillés juste après la floraison. Réduisez les pousses presque jusqu’au niveau du sol. Vous pouvez tailler les arbustes qui fleuriront en été jusqu’à mars ou avril.

    Conseil:

    Avec une broyeuse, on peut réduire les déchets de taille en copeaux, ce qui facilite leur compostage.

Conseils et astuces

 A savoir en matière de taille

Eclaircissement ou rajeunissement automnal

Dès que les fruitiers ont perdu leurs feuilles, on peut procéder à une taille d’éclaircissement ou de rajeunissement jusqu’en janvier. Choisissez une journée ensoleillée et où il ne gèle pas. Lorsqu’on éclaircit, on élimine les bois morts, malades ou endommagés et les branches trop rapprochées, qui se croisent ou se frottent, ainsi que celles qui croissent vers l’intérieur.

Taille de rajeunissement des vieux arbres

Les vieux arbres, qui ne développent pratiquement plus de nouvelles pousses, peuvent bénéficier d’une taille de rajeunissement. Il s’agit de réduire la couronne d’un tiers environ. Prenez toujours bien soin de colmater les coupes importantes avec du mastic cicatrisant.

Arbustes d’ornement

Les arbustes d’ornement doivent être éclaircis tous les 2 à 3 ans. On supprimera quelques branches à leur base. Penser à colmater les blessures proches du sol.

Bien tailler

Il faut scier ou couper juste au-dessus d’un bourgeon de façon oblique et vers le bas. Les grosses branches lourdes ne doivent pas être sciées d’un seul coup, car on risque de les casser et de créer des fentes.

Colmater les plaies

Les blessures causées par la taille, si elles sont de plus de 3 cm, doivent être colmatées avec un mastic cicatrisant. Cela empêche la pénétration d’agents pathogènes.

Enlever le chancre des fruitiers

Là où les fruitiers sont touchés par le chancre, le retirer avec la scie et le ciseau. Supprimer complètement les branches fortement touchées. Colmater les plaies.

Protection contre les parasites

Pour protéger les arbres contre les larves, les pucerons et les fourmis, il est bon de cercler le tronc avec une bande de glu contre ces parasites. Et pour se débarrasser des acariens et des cochenilles, il faut traiter juste avant l’éclosion au moyen d’un produit spécifique.

Autres thèmes