Chaînes à neige / Grattoir à glace

Traverser l’hiver sans difficulté!

  • Pour assurer votre sécurité et préserver le matériel

     

     

     

    Bon à savoir

    Pour les habitants des régions de Suisse où il neige beaucoup, les chaînes à neige font partie du quotidien en hiver. Le panneau de signalisation comportant une roue blanche sur fond bleu, indique l’obligation de monter des chaînes sur votre véhicule en cas de fortes chutes de neige. Il faut les monter sur les deux roues motrices ou, le cas échéant, sur toutes les roues d’un véhicule 4x4. Le non-respect de la signalisation ou la circulation sur routes très enneigées sans chaînes sont des infractions passibles d’amendes. Les chaînes à neige assurent votre sécurité et le matériel. Elles permettent également de rouler dans les conditions difficiles qui se présentent souvent dans notre pays de montagnes en hiver. Si vous faites du ski ou projetez souvent des vacances en montagne en hiver, il est judicieux de les avoir en permanence dans le coffre de votre voiture.

    Choix et entretien des chaînes à neige

    Le même modèle de chaînes à neige ne conviendra pas à tous les types de pneu. Il est impératif de choisir la bonne taille, de respecter le diamètre, la largeur et la hauteur du pneu.  À la fin de la saison, les chaînes doivent être soigneusement nettoyées, séchées et frottées avec un chiffon huilé. Les chaînons défectueux doivent être remplacés sans attendre. Pour votre sécurité, optez pour l’achat d’un produit de marque ayant fait ses preuves.

    Exercez-vous au montage

    Monter des chaînes à neige pour la première fois n’est pas une mince affaire, surtout si le montage doit être effectué sur une route enneigée, dans le froid ou pendant une tempête de neige! Il est donc fortement conseillé de s’exercer plusieurs fois au chaud et au sec. Après avoir posé vos chaînes roulez 50 ou 100 mètres et contrôlez si elles sont bien mises et s’il faut régler la tension. Il est bon à savoir que des modèles à tension automatique sont disponibles sur le marché. Lorsqu’on roule avec des chaînes, il ne faut pas dépasser les 50 km/h. Dès que la voiture se trouve à nouveau sur un fond déneigé, enlevez-les pour éviter leur détérioration précoce.

  • Bon à savoir sur les grattoirs à glace

     

     

     

    La lame fait toute la différence

    Il fut un temps où l’on grattait la glace du pare-brise avec une carte de crédit ou un CD! Cela provoquait souvent rayures et fissures. Aujourd’hui il existe des grattoirs standardisés qui s’adaptent parfaitement aux pare-brise lisses. Cet ustensile possède un manche en caoutchouc pour une bonne prise en main et est facile à utiliser. Le côté denté sert à briser la pellicule de glace et le côté lisse à l’éliminer de la surface du pare-brise. La lame doit être flexible pour qu’elle puisse s’adapter à la forme arrondie du pare-brise. Si elle est trop rigide, il sera très difficile d’éliminer la couche de glace. Pour ne pas vous blesser, évitez les modèles trop petits, la lame de ces derniers est trop près de la main.