La sécurité chez soi

Bon à savoir:

Avec un équipement de sécurité, le risque d’effraction sera considérablement diminué. Par exemple, si la tentative d’effraction prend trop de temps ou si l’accès des entrées est difficile, la plupart des cambrioleurs renonce. Vous leur entraverez leur «travail» en installant une serrure supplémentaire ou une sécurité sur les paumelles ou encore en installant un système d’alarme avec surveillance vidéo.

Nous vous présentons ci-dessous les principaux équipements de sicurité.

  • 1. Sécuriser la porte

     

     

     

    Une porte d’entrée de qualité doit être dotée de garnitures de protection anti-arrachement, de paumelles indégondables, d’une solide serrure encastrée et de gâches de sécurité et doit répondre à la classe de résistance 2. Dans les immeubles ou les appartements de location, il n’est pas toujours possible de changer de porte d’entrée, on peut néanmoins la munir par exemple, de serrures supplémentaires et pour les portes anciennes, de barres transversales. Ces mesures auront un effet dissuasif certain. Une chaîne de porte classique peut également être très utile pour tenir les importuns à l’écart.

    Les systèmes de vidéo-surveillance avec interphone sont vivement recommandés – surtout si vous habitez une maison à plusieurs appartements. Dans tous les cas, munissez pour le moins votre porte d’un judas.

  • 2. Sécuriser les fenêtres

     

     

     

    Les fenêtres et les portes de terrasses sont les principales entrées des cambrioleurs. Attachez donc une grande importance à leur sécurité. Les fenêtres dotées de gâche de sécurité à verrouillage tête champignon empêchent le dégondage du vantail. Si votre maison est en construction ou si vous prévoyez de changer vos fenêtres actuelles, optez pour du verre de sécurité feuilleté présentant une grande résistance aux projections et aux chocs.

    La sécurité des fenêtres déjà en place peut être renforcée de plusieurs façons, par exemple: en installant des serrures supplémentaires, disponibles également pour les lucarnes et les portes-fenêtres à double battant. Vous pouvez aussi doter les serrures d’un système d’alarme. Il existe aussi des protections qui, appliquées sur les gonds, empêchent de soulever la porte. Monter des serrures de fenêtres verrouillables pourvues éventuellement d’une alarme. Ne pas oublier les soupiraux de la cave, munissez-les d’une grille solidement scellée dans la maçonnerie.

  • 3. Sécurisez les portails de jardin

     

     

     

    La sécurité d’une maison individuelle commence déjà au portail du jardin. Tous les accès doivent être verrouillables. Dotez les portes d’entrée secondaires qui sont rarement utilisées d’une serrure à cylindre profilé. Évitez d’encombrer les accès de votre maison de trop de buissons et autres massifs qui permettraient aux personnes mal intentionnées de perpétrer leurs méfaits en toute quiétude et à l’abri des regards. Un bon éclairage est également important. Un portail de jardin verrouillé ne servira pas à grand-chose si on peut simplement enjamber la clôture, veillez donc à installer une clôture suffisamment haute.

  • 4. Vidéo-surveillance et caméras de sécurité

     

     

     

    La surveillance vidéo n’est plus depuis longtemps le privilège des entreprises ou des propriétés luxueuses. Les caméras de surveillance actuelles sont robustes et représentent une solution avantageuse pour surveiller des zones définies comme, par exemple, l’accès de la maison, au garage ou autres. Les caméras dôme sont faciles à installer et à utiliser, leur orientation se règle manuellement. L’installation et l’utilisation des caméras en réseau sont également faciles. Les données enregistrées sont transmises par réseau WiFi et peuvent être consultées sur Internet ou sur un smartphone.

    Les caméras de surveillance aident non seulement à prévenir les effractions et à reconnaître les éventuels dangers mais ont également un effet dissuasif certain sur les personnes mal intentionnées qui pénètrent dans votre propriété. On obtient aussi cet effet à très peu de frais en installant des caméras factices. Leur aspect très proche du réel donne une véritable impression de surveillance.

  • 5. Systèmes d‘alarme

     

     

     

    Une alarme qui se déclenche soudainement ou des lumières qui s’allument subitement mettront certainement la plupart des cambrioleurs en fuite. Il existe diverses possibilités. Vous pouvez installer dans toutes les zones d’accès des détecteurs de mouvement. Les détecteurs de mouvement à infrarouge représentent le système le plus simple. Ils déclenchent l’alarme sitôt la barrière infrarouge interrompue. Son principal avantage réside dans sa facilité d’installation. Toutefois l’alarme pourra également être déclenchée si, par exemple, un chat, un oiseau ou tout autre animal cassent la barrière infrarouge. Le commerce propose également des systèmes d’alarme qui fonctionnent à l’énergie solaire.

    L’installation du système d’alarme complet est nettement plus coûteuse. Ces systèmes sont composés de plusieurs détecteurs reliés par ondes radio ou par câble à un récepteur et à une sirène d’alarme. Les capteurs peuvent être posés sur les fenêtres, les portes ou dans les pièces. Ils déclencheront l’alarme si une vitre est brisée ou en cas de présence de personnes non autorisées dans la pièce. Si l’alarme est reliée à une entreprise de sécurité, l’alarme se déclenchera à l’insu des cambrioleurs.

    Accessoirement vous pouvez monter des alarmes mécatroniques sur les portes. En cas de tentative d’effraction elles opposent au cambrioleur une résistance mécanique pratiquement insurmontable et déclenchent l’alarme.

    Il est important de protéger son chez-soi contre les voleurs. Il suffit souvent de quelques ajustements simples à apporter et de contrôler les portes d’entrée, les fenêtres, la porte du garage et de la cave si celle-ci donne sur l’extérieur. Éventuellement penser à installer une vidéosurveillance.